Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme

Caroline Goldblum

Françoise d'Eaubonne

10,00

« Ce livre permet de découvrir la pensée foisonnante et subversive de cette pionnière. »Reporterre
ISBN : 978-2-36935-221-1
128 pages
date de parution : septembre 2019

« Et la planète mise au féminin reverdirait pour tous! »

Écrivaine libertaire et prolifique, militante chevronnée, pionnière du mouvement féministe et de la décroissance, Françoise d’Eaubonne (1920-2005) est à l’origine du concept d’écoféminisme. L’oppression patriarcale des femmes et l’exploitation capitaliste de la planète découleraient des mêmes mécanismes de domination et doivent donc être combattues ensemble.

Incompris voire tourné en dérision en France, son projet de muter vers une société autogestionnaire, fondée sur l’égalité des sexes, des peuples et la préservation de la nature fait largement écho aux idéaux de la décroissance.

Caroline Goldblum nous montre la pertinence et l’actualité des idées et modes d’action écoféministes dans un contexte d’urgence climatique.

Caroline Goldblum

Après avoir dédié un mémoire de master à la revue féministe Sorcières, Caroline Goldblum consacre ses recherches à Françoise d'Eaubonne. Elle a notamment rédigé sa notice biographique dans le Dictionnaire des féministes publié aux éditions PUF. Autrice de nombreux articles, elle a récemment signé la postface à la réédition d'Écologie et féminisme. Elle vit et travaille à Lille.

Françoise d'Eaubonne

Romancière, essayiste et biographe prolifique, Françoise d'Eaubonne (1920-2005) cofonde le MLF (Mouvement de Libération des Femmes) au sein duquel elle anime le groupe Écologie et Féminisme, puis le FHAR (Front Homosexuel d'Action révolutionnaire). Sa vie est marquée par ses nombreux engagements qui parcourent son travail d'écrivaine. Elle fut l'une des premières penseuses à avoir articulé, dans les années 1970, le lien théorique et politique entre écologie et féminisme. Elle en a tiré le concept d'écoféminisme.

lire un extrait

Ce livre permet de découvrir la pensée foisonnante et subversive de cette pionnière.
Lorène Lavocat, Reporterre


C’est […] tout l’intérêt de cet essai remarquable de Caroline Goldblum, jeune historienne spécialiste du féminisme, que de s’intéresser à cette précuseure et de montrer combien sa pensée lia revendications genrées et défense de l’environnement.
Olivier Doubre, Politis


Le choix de textes est éloquent et l’on mesure à quel point Françoise d’Eaubonne avait vu juste, non seulement dans la dénonciation de tout ce qui dénature la nature, mais aussi dans les propositions pour changer le monde.
Esprit


Dans ce livre biographique, Caroline Goldblum part à la rencontre de cette grande figure du féminisme, cofondatrice du Mouvement de libération des femmes et du Front homosexuel d’action révolutionnaire qui lie très vite ses combats écologiste et féministe, démontrant la continuité entre l’exploitation de la terre et des femmes.
Lauren Bastide, La Poudre


Synthétique, facile d’accès et richement pourvu en extraits et citations, ce livre ouvre la porte vers un horizon de pensée passionnant et d’une actualité chaque jour plus pressante.
Croatan


Un ouvrage didactique et passionnant.
Morgane, Librairie Le Divan (Paris)