L’examen

Richard Matheson

5,00

En 1954, Richard Matheson imagine une societe qui régule le vieillissement de la population.
ISBN : 978-2-36935-235-8
48 pages
date de parution : novembre 2019

Que diriez-vous si votre père, comme toutes les personnes de plus de 60 ans, devait passer régulièrement un test qui détermine si sa vie offre encore quelque intérêt pour la communauté ? En 2003, dans une societe régie par la productivité, les personnes âgées ne peuvent être un « poids » pour les actifs. Aussi, passé un certain âge, chacun est contraint par la loi de passer un examen pour évaluer ses aptitudes intellectuelles et physiques et dont le résultat déterminera la suite de son existence… À l’heure où nos societes occidentales contemporaines sont confrontées au vieillissement de la population et à la « gestion » des personnes non autonomes, il est urgent de relire Richard Matheson et sa vision des dérives d’une societe gouvernée par l’utilitarisme économique qui peine de plus en plus à cohabiter avec ses aînés.

Richard Matheson

Écrivain prolifique et scénariste américain, Richard Matheson (1926-2013) a mêlé avec brio le banal et le fantastique dans des récits qui ont fait de lui l'un des maîtres de la SF. Parmi ses nouvelles les plus connues : Je suis une légende et L'homme qui rétrécit. Il a également signé plusieurs épisodes de la série La quatrième dimension. Grande figure de la culture populaire, il a été nommé Grand maître de l'horreur et a reçu, parmi de nombreuses récompenses, le prix Bram Stoker pour l'ensemble de sa carrière.

lire un extrait

« Au-delà de 60 ans, votre ticket n’est plus valable. En 38 pages, Matheson arrive à nous plonger avec émotion dans cette societe qui se débarasse de ses anciens.
Librairie Le Divan, Paris


[…] Richard Matheson parvient à nous transporter dans une histoire qui glace le sang. C’est cruel et violent. Sans jamais sombrer dans le pathos ou le misérabilisme.
Les pipelettes en parlent


L’Examen est un très bon choix de la part de cette collection Dyschroniques, à la fois beau texte et très actuel au vu de notre constante recherche de la productivité au détriment de l’humain.
Le Bibliocosme »