Des paillettes sur le compost · Littératures, etc

06/11/2022

16h30

Maison Folies Moulin
47 Rue d’Arras, 59000 Lille

Lille

Rencontre avec Myriam Bahaffou et Giu Paluku-Atoka

Dans cet ouvrage, Myriam Bahaffou dynamite les codes, jongle avec les concepts comme elle navigue dans la vie entre recherche et militantisme. Elle explore, dissèque, raconte. Et nous montre que l’écoféminisme, loin d’être une philosophie désincarnée, un label marketing ou un argument électoral est en prise directe avec la réalité et la chair. Tout à la fois récit, essai mais aussi témoignage d’une époque et d’un engagement, Des paillettes sur le compost est une exploration politique et sensible du quotidien.

Chercheuse en philosophie et études de genre et militante écoféministe, Myriam Bahaffou navigue entre les mondes universitaires, militants, féministes, queers et écolo. Elle aime articuler des concepts bizarres entre eux, s’intéresse au véganisme et à la décolonisation. Elle a entre autres cosigné la préface de l’essai de Françoise d’Eaubonne, Le féminisme ou la mort et rédigé l’entrée « Écoféminisme radical » dans Feu. Abécédaire des féminismes présents (Libertalia, 2021).

Giu Paluku-Atoka est un self-made artiste basé à Bruxelles Il a assemblé un recueil de poèmes Mourir/Lutter/Vivre/Aimer (non publié) en résidence à l’Archipel 19 en décembre 2019. Il écrit actuellement une pièce de théâtre Joyful Mourning. Activiste dans les milieux écolo, queer, décolonial, féministe, il rencontre Myriam Bahaffou à l’occasion du Climate Justice Camp 2020.